Page d

Le blog en français de SonicSolveig

Du classique oui mais avec du numérique et des réseaux sociaux !

Meludia, la start-up d’apprentissage musicale, présentée par son fondateur Bastien Sannac

Bonjour Bastien ! Bonjour Meludia !

Merci d’accorder une interview à Opera-digital.com ! Vous êtes l’un des fondateurs et la figure de proue de la start-up Meludia qui ambitionne de révolutionner la manière dont on apprend la musique et le solfège. Je me souviens vous avoir rencontré sur un stand de la conférence Leweb en 2013, j’avais été enthousiasmé par l’application ! Depuis, on peut dire que vous avez décollé avec notamment le concours Lepine que vous avez remporté en 2014 !

Logo de la start-up Meludia

Logo de la start-up Meludia

Bonjour et merci pour l’invitation sur opera-Digital.com ! En effet, les bonnes nouvelles s’enchainent pour nous. Meludia attire de plus en plus de monde. Nous sommes aujourd’hui une équipe de 22 personnes, nous avons des dizaines de milliers d’utilisateurs dans 140 pays et nous avons déjà séduit plusieurs dizaines de conservatoires et écoles de musique en Europe et aux USA.

Avant de parler de votre entreprise Meludia, est-ce que vous pouvez vous présenter à nos fidèles lecteurs ?

Bien sûr. Je m’appelle Bastien Sannac et je joue de la musique depuis l’âge de 3 ans. J’ai rencontré Vincent Chaintrier en 2010 [ ndlr Vincent Chaintrier est compositeur et est le pédagogue à l’origine de la méthode de Meludia]. Je travaillais alors dans un cabinet de conseil à Paris, et je faisais des concerts dans des bars et des salles de concert le weekend. J’avais rencontré Vincent pour améliorer mes compositions. Très rapidement, je me suis rendu compte que sa méthode était extraordinaire. Nous nous sommes associés pour la rendre accessible à tous.

Bastien Sannac le fondateur de la start-up Meludia

Bastien Sannac le fondateur de la start-up Meludia

Rentrons dans le vif du sujet ! Pouvez-vous nous en dire plus sur ce qu’est Meludia et en quoi cette start-up est une petite révolution dans le monde du solfège ! Quel est le business model de l’entreprise ?

Nous avons créé un outil qui permet aux musiciens débutants d’entrer plus facilement dans la musique et aux musiciens confirmés de développer leur sensibilité et leur créativité. Pour cela, nous développons les capacités du cerveau musical, c’est à dire notre faculté à tous d’analyser les sons et de percevoir la musique. C’est ce qu’on l’appelle généralement « l’oreille », et c’est la compétence centrale pour tout musicien. Quant au Business Model, il est très simple : c’est un abonnement à 39 €. Un an de Meludia coûte moins qu’un cours de musique !

Page d'accueil du site d'apprentissage musical meludia

Page d’accueil du site d’apprentissage musical meludia

Comment vous est venue l’idée de créer cette entreprise ? Vous aviez déjà l’âme d’un entrepreneur ?

Même si je viens d’une famille d’entrepreneur, je ne m’étais jamais fixé cet objectif de créer une entreprise. Mais quand j’ai rencontré Vincent et que nous avons eu cette idée d’adapter sa méthode « offline » en un outil « online », j’ai senti que je n’avais plus le choix. Je sentais que ça allait être une aventure tellement excitante. Je savais que beaucoup de gens avaient besoin de ce que nous nous apprêtions à créer, et ce partout dans le monde. Quand la vie nous place devant des opportunités pareilles, on aurait tort de dire non. Et puis, c’est un peu le rêve de travailler dans la musique et dans les jeux vidéo…

Meludia : des interfaces graphiques novatrices

Meludia : des interfaces graphiques novatrices

L’année dernière vous avez levé une somme importante auprès d’investisseurs ? Quels sont vos projets pour cette année 2015 ? Par quoi passe le développement de Meludia ?

Nous allons ouvrir un concept store début mars dans un lieu extraordinaire dédié à la culture: le Centquatre à Paris. Nous souhaitons aussi officialiser deux partenariats majeurs avec deux capitales culturelles au niveau mondial. Meludia sera présent dans leurs écoles généralistes, dans les écoles de musique et dans les médiathèques. Enfin, nous souhaitons lancer un projet très ambitieux avec la meilleure école de musique au niveau mondial. L’idée est de créer l’équivalent du TOEFL pour la musique, à savoir un test standardisé d’aptitude à percevoir la musique.

Pour les digital natives ou les nouvelles générations (la fameuse génération Z) le rapport au digital est presque naturel, on comprend qu’ils puissent être séduits par le concept d’apprentissage de la musique que vous proposez ! J’imagine que votre application et votre service rencontrent un gros succès chez les plus jeunes ? Quelle est la moyenne d’âge de vos utilisateurs ?

Nos utilisateurs sont répartis sur tous les âges, ce qui est assez impressionnant. Meludia est utilisé par des très jeunes à partir de 7 ans, il y a des adolescents, il y a des adultes, et il y a même des personnes âgées ! Le digital est entré dans nos vies, pour le meilleur et parfois pour le pire. Notre objectif, c’est qu’il permette surtout à un plus grand nombre d’accéder à la musique à moindre coût !

Meludia est une méthode s'adressant à tous les âges

Meludia est une méthode s’adressant à tous les âges

On dit aussi que le digital dépasse les frontières ? Avez-vous des projets à l’international ?

English section for our international fellowsEvidemment, la musique aussi dépasse les frontières. Le projet Meludia est un projet que nous souhaitons à terme mondial, parce qu’il adresse un problème mondial. Celui de l’oreille musicale, qui est globalement oubliée ou sous-estimée dans les cours de musique. Nous essayons de faire les choses progressivement dans les autres pays, en travaillant en premier lieu avec les institutions d’apprentissage de la musique.

Bastien Sannac, merci pour cette interview. Nous allons suivre avec intérêt la suite de votre formidable aventure ! Je profite aussi de pour rappeler à nos lecteurs :
Votre compte twitter : @meludiaFR
Votre page facebook : https://www.facebook.com/meludia
L’adresse de votre site web : www.meludia.com

Licence Creative Commons “Meludia, la start-up d’apprentissage musicale, présentée par son fondateur Bastien SANNAC” de Ramzi SAIDANI et Bastien SANNAC est sous les conditions de la licence Creative Commons Attribution 3.0 France

Your thoughts, please

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares